Rechercher

« Je vois la vie en Ose »

Dernière mise à jour : 10 mars

Êtes-vous déjà passé par une phase de votre vie qui vous bouscule et qui remet tout en question ? Une phase où on est en quête de sens, d’épanouissement et de raison d’être. Un temps d’introspection où on se rend compte qu’on a envie de changer de cap, de se reconvertir, d’apprendre quelque chose de nouveau, de sortir de sa zone de confort et d’évoluer. Alors pourquoi pas, vous lancer, vous aussi, dans l’entrepreneuriat social et solidaire et apporter votre pierre à l’édifice pour le bien-être de la planète et de notre société ? Découvrez dans l’article comment surmonter les obstacles et OSER franchir le pas !

Oser le changement

Loyers exorbitants, auto-boulot-dodo aliénant, quête de sens existentielle : on ne compte plus les raisons qui nous poussent tous les jours à rêver d’un changement de vie radical, loin des routines toutes tracées et des normes sociétales. La tentation de tout plaquer n’a jamais été aussi pressante. Tentation et envie aussi de trouver un sens plus grand à ce que nous faisons et ce pour quoi nous travaillons. La pandémie n’a fait que renforcer ce besoin de sens, qui est en soi, presque universel. Déjà en 2012 (fin du monde selon le calendrier Maya) a été une année charnière où de nombreuses personnes ont fait un « shift » (un changement de vocation) pour se consacrer totalement à leur passion avec l’ambition d'en faire une profession.


Le changement économique passera d’ailleurs par ces différents « shifts » propres à chacun.e. En effet, l'envie de participer à un modèle économique plus résilient et collaboratif est devenu une urgence pour un grand nombre de citoyen.nes qui se sentent concerné.e.s par la crise économique, climatique, sociale qui pèse sur notre société.


Aussi, cet appel intrinsèque de changement est intimement lié au besoin de reconnaissance de l'individu au sein de la société mais au-delà de ce désir de reconnaissance, il y a le désir de créer quelque chose de nouveau qui nous anime et de laisser une trace de son passage sur terre. Pour reprendre la citation de Sara Sarasvathy (auteure de la théorie de l'Effectuation*): « L'entrepreneur transforme une idée en un artefact social ». Ainsi l'entrepreneuriat n'est pas une affaire de maximisation de profit, mais de création d'artefacts sociaux : entreprise, marché, produit, idée, oeuvres.


Les projets des entrepreneur.e.s engagé.e.s que nous soutenons et accompagnons au sein de CELL à travers la branche « REconomy » sont une des preuves tangibles de ce besoin de création, de renouveau et d’implication personnelle. La plupart des projets portent sur la santé, le bien-être, l'environnement, la cause sociale, l’économie circulaire et collaborative,… avec un objectif commun de trouver et d’apporter des alternatives à notre modèle actuel pour consommer et vivre autrement.


Oser l'entrepreneuriat à impact positif et collectif

Au sein de REconomy, une de nos missions est de promouvoir l'entrepreneuriat, c’est-à-dire, d’inviter, voire même inciter les gens à se lancer et oser sortir de la roue d'Hamster - une image que nous aimons employer pour rependre cette course insensée du « auto-boulot-dodo » (peut-être devrions nous même ajouter une quatrième composante... « auto-boulot-dodo-burn-out »).

Pourquoi promouvoir ? Car nous croyons au potentiel qui dort en chacun.e de nous. Il est essentiel de partager et de mettre en lumière les nombreux exemples visibles et inspirants de personnes qui ont osé faire cette transition professionnelle pour ainsi donner l'envie à un plus grand nombre de franchir le pas. Cette mise en avant avait déjà été faite dans la série vidéo « OSEZ » où nous reprenions quelques portraits d'entrepreneurs qui racontent leur parcours personnel. Notre prochain tournage touchera un public plus jeune qui sait au plus profond de lui ce qu'il aimerait faire mais qui est souvent poussé par les parents et l'éducation à choisir des « safe jobs » desquels ensuite, ils aimeraient se « sauver ». Alors, pourquoi ne pas les mettre directement sur le bon chemin ?


La plupart de gens pensent qu’une aventure entrepreneuriale est synonyme de solitude, obstacles, challenges, manque de légitimité, perte de sécurité… et pourtant lorsqu’on décide de partir sur cette route qui est d’accomplir sa mission de vie, et non plus de faire un simple métier qui vous rapportera l’argent suffisant pour survivre, mais bien de réaliser son rêve, il y a quelque chose qui vous prend de l’intérieur, une joie et une détermination indescriptibles qui vous portent et créent des opportunités que vous n’auriez jamais soupçonnées. Et chacune de ces opportunités est une expérience afin de s’enrichir, évoluer pour mieux s’envoler. Les erreurs n’existent pas en tant que telles – il n’y a que le résultat de nos actions – tout est question de perception et de réaction face à l’événement ! Mais encore une fois, rien ne sert d’avancer seul.e quand vous pouvez être entouré.e, aidé.e et accompagné.e. Un.e entrepreneur.e ne réussit jamais seul.e. - c’est en s’associant aux autres qu’il est possible d’aller toujours plus loin.


Oser vivre

Notre modèle de société actuel nous a inculqué de nombreuses peurs - principalement, celle de perdre : sécurité, logement, travail, salaire, foyer,… . Ce qui nous met inconsciemment dans un état inéluctable de survie. Dès lors, nous ne pensons plus à vivre tant nous sommes occupés à « gagner notre vie » que pourtant nous avons déjà. Un cercle vicieux qu’il faut impérieusement couper pour retrouver le goût de vivre.

Oser franchir la porte du changement est la plus belle façon de le faire et la plus salutaire. Toute personne qui l’a fait pourra en témoigner, et généralement, le refrain qui survient le plus souvent dans ce partage d’expérience : « si j’avais su, je l’aurais fait plus tôt ». Le temps n’a pas d’importance, l’essentiel c’est de l’avoir fait. Faites confiance à la vie, c’est elle qui finalement décide du bon timing.


Comme le disait si bien Mark Twain : “Life is not measured by the breaths we take, but by the moments that take our breath away”. Je vous encourage à trouver et provoquer ces moments où votre souffle sera coupé car ce sont ceux qui marqueront votre vie, tout comme vous marquerez celle des autres par rapport aux choix que vous aurez fait. Le choix de vivre et non plus de survivre.

* Effectuation ou l’entrepreneuriat pour tous – une formation phare que REconomy proposera au cours de l’année 2022.

135 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout