top of page

Plantons des arbres ! Notre top 3 des initiatives les plus inspirantes à travers le monde

Face à l'urgence climatique, de nombreux.ses citoyen.nes et acteurs de la société civile à travers le monde se mobilisent pour (re)planter des arbres. Si bien que la Journée nationale de l'Arbre est désormais présente dans une vingtaine de pays, du Luxembourg au Canada en passant par l'Irlande, ou encore, le Kenya. Voici notre top 3 des initiatives les plus inspirantes pour planter des arbres sur notre planète.
Les arbres, une source de joie et de santé pour toute la planète qu'il est urgent de préserver! (Photo: Unsplash)

Au Luxembourg, plus de la moitié des arbres sont en souffrance


Depuis quelques années, l'état de santé des arbres des forêts luxembourgeoises suscite l'inquiétude de l'Administration de la nature et des forêts. L'inventaire sur l'état de santé des forêts, effectué depuis 1984, montre une dégradation réelle des arbres. En 2023, 55% des arbres se trouvent "dans un état de détérioration modéré à sévère", et 12,3% des arbres étudiés se trouvent actuellement "dans un état de dépérissement avancé, voire sont déjà morts".


A l'échelle planétaire, les scientifiques de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) ont sonné l'alarme : en 2022, un tiers des espèces d'arbres, soit 17 500 variétés, sont menacées d'extinction. « Si nous n'agissons pas maintenant, cela aura un impact catastrophique sur la planète », avertissent-ils.


La Journée nationale de l'Arbre est l'occasion de rappeler combien les arbres sont bénéfiques pour la planète, car ils peuvent nous aider à inverser la tendance et freiner le réchauffement climatique. Au Luxembourg, c'est l'association Natur & Ëmwelt qui coordonne cette Journée qualifiée de "hautement symbolique" sur son site web. Mais il ne s'agit plus seulement d'un symbole. Planter des arbres est devenu vital, et ne rien faire n'est plus une option.


Nous pourrions nous inspirer d'initiatives incroyablement inspirantes à travers le monde, comme celles que nous vous proposons ci-dessous.


Top 1 - En Irlande, Orla Farrell veut planter 1 million d'arbres

"La vie virtuelle nous a fait perdre le contact avec la nature. La plantation d'arbres est une activité simple et facile qui a des effets bénéfiques à long terme, et génère une cascade de résultats positifs." - Orla Farrell (Photo: Easy Treesie)

Elle s'appelle Orla Farrell, et depuis toute petite, elle rêve de planter une grande forêt pour reverdir son pays, l'Irlande. Cette ancienne enseignante a pris une retraite anticipée pour réaliser son rêve. Mais avec une petite retraite et peu de fonds privés à investir, comment faire ? Sans compter qu'elle n'avait même jamais planté un seul arbre de toute sa vie !


Le projet a commencé par la plantation, avec des volontaires et des experts en jardinage, d'un bosquet de 300 arbres et d'une haie indigène sur le terrain de l'école où elle enseignait alors, à Dublin. C'était en 1999. Au fur et à mesure que les arbres grandissaient, Orla s'est demandée comment d'autres écoles, mêmes celles qui ne disposaient pas de terrain, pourraient profiter de cette expérience pour reverdir leurs espaces alentours.


Alors que les projets se succédaient, Orla a décidé de voir encore plus grand. Inspirée par des figures du militantisme écologique tel Al Gore, Shubhendu Sharma ou encore Felix Finkbeiner, elle s'est lancé le défi de planter 1 million d'arbres en Irlande en l'espace de 5 ans. Pour cela, elle a fondé l'association Easy Treesie. Tous les projets de plantation d'Easy Treesie sont menés avec les communautés scolaires du pays, qui plantent des arbres pendant les jours d'école.


On ne sait pas si Orla réussira à atteindre ce nombre un peu fou, en tout cas, le projet a permis de planter près de 500.000 arbres jusqu'à aujourd'hui ce qui est déjà considérable !




Top 2 - Au Canada, on plante des arbres tout au long de l'année

(Photo: Arbres Canada)

Cet été, les médias européens avaient les yeux tournés vers le Canada, où des feux de forêts historiques ont littéralement brûlé la province de l'Alberta, avec des vents Ouest-Est qui ont entraîné des fumées toxiques visibles jusqu'à Montréal, située à ... 3.500 km de là.


Dans ce vaste pays où la nature tient paradoxalement une place aussi importante que l'exploitation forestière sur laquelle repose en grande partie l'économie, les arbres sont précieux. Alors, en 1992, le gouvernement canadien et des entreprises privées ont créé Arbres Canada (Tree Canada, en anglais). Cette association née d'un partenariat public-privé, gère de nombreux projets de plantation d'arbres qui, certes, permettent de compenser les pertes arboricoles générée par ce secteur, mais aussi de planter des arbres toute l'année, sur tout le territoire, et avec différents partenaires (entreprises privées, institutions, mais aussi écoles, hôpitaux, etc.) et dans tout un tas de circonstances.


Que ce soit à l'occasion d'un team-building en entreprise, pour aider à augmenter la concentration des élèves d'une école, ou encore, améliorer le bien-être des patients à l'hôpital, l'approche d'Arbres Canada est unique parce qu'elle met en avant tous les bénéfices que peuvent engendrer les arbres dans tous les aspects de notre vie. Eh oui, toutes les occasions sont bonnes pour planter un arbre !


En quarante ans, Arbres Canada a planté pas moins de... 84 millions d'arbres!




Top 3 - Au Kenya, un jour férié national pour planter des arbres

Des centaines de kenyan.nes se sont mobilisé.es le 13 novembre dernier pour planter des arbres (Photo: Just One Tree)

Au Kenya, le 13 novembre est désormais un jour chômé, et pendant cette journée, on ne travaille pas mais on... plante des arbres !


Le 13 novembre dernier, pour la première fois, des centaines de Kényans ont répondu à l'appel du gouvernement à planter 100 millions d'arbres au cours de cette seule journée. Une initiative qui fait partie du plan du gouvernement qui ambitionne de planter 15 milliards d'arbres d'ici 2030.

Pays parmi les plus pauvres du monde, le Kenya comme d'autres pays africains est l'une des premières victimes collatérales du changement climatique. En 2023, le pays a connu sa pire sécheresse depuis 40 ans et il subit ces derniers jours d'importantes inondations. Et même si la politique écologique du gouvernement kenyan possède son lot de contradictions, faisant le mécontentement de certaines associations environnementales, il n'en reste pas moins que cette initiative de jour férié national est un signal fort et important pour la cause climatique, dont on aimerait que d'autres gouvernements s'inspirent.


Si le Kenya peut le faire, pourquoi pas le Luxembourg ? Pourquoi ne pas aller plus loin et instaurer un congé légal qui permettrait aux citoyen.nes de planter des arbres durant leur temps de travail ?


Et CELL dans tout ça ?

Ce samedi 18 novembre 2023, sera célébrée au Luxembourg la Journée nationale de l'Arbre et à cette occasion, CELL et les Brigades d'action paysannes (BAP) en collaboration avec la commune de Junglinster, invitent le public à une plantation géante : nous allons planter une haie mellifère d’une longueur de 100 mètres sur une parcelle de terrain de l’asbl Silva Edulis, située à Godbrange (Junglinster). Vous apprendrez à planter une haie, et vous verrez que ce type de plantation est tout aussi importante que les grands arbres !


CELL organise régulièrement des journées de plantations participatives dans le cadre du projet Polynatur, financé par le Ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement Durable.


Alors à vos marques, chaussez vos bottes et vos k-way, prêts... plantez !



122 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page